Partagez | 


 Lilith - Every you and Every me


MessageSujet: Lilith - Every you and Every me   Dim 18 Déc - 17:19

Beauvais Lilith
Avatar ۞ schizophrénic
I put a spell on you

۞ Nom: Beauvais. Un nom connu de tous et de toutes. Apprécié ou détesté mais connu. Il n'est pas un sorcier aux états-unis qui n'a jamais entendu parlé des Beauvais et pour cause, Violetta Beauvais était la célèbre Baguétiste. En outre, impossible de passer à côté de sa boutique. Depuis la mort de cette dernière, le nom reste encore et toujours dans la bouche de tous et Lilith ne compte pas se laisser impressionnée par tout les préjugés qui flottent depuis la "découverte" du secret des baguettes Beauvais.
۞ Prénom(s): Lilith. Un prénom aux allures de vices et de péché dans un corps qui n'a effectivement rien de très orthodoxe. un prénom démoniaque pour un bout de femme à la beauté froide. Pourtant ce prénom aux origines biblique féroces est adoucit par le visage qui le porte. Bien que le caractère infernal de la belle pourrait bien s'apparenter à la démone dont elle a emprunté le nom, Lilith n'a aucune intention malveillante dans les gênes qui pourrait faire pâlir la succube.
۞ Date de Naissance: Le 14 février. Oui, une date significative qui célèbre l'amour. Mais Lilith ne l'entend pas ainsi. Naître sous le signe de cupidon ne la touche absolument pas. Peut-être est-ce car ce sentiment la rend cynique. Peut-être est-ce car son caractère a été forgé de manière à voir l'amour d'un oeil bien différent que le commun des mortels. Oh bien sûr, elle y croit. Un peu. Hum... dans un certain sens. Mais aimer de cette tendresse dévorante et mielleuse que tout les amants naïfs revendiquent lorsqu'ils sont ensemble n'est pas une chose qu'elle a déjà connu, elle qui n'est faite que de passion et d'ardeur dans tout ce qu'elle entreprend, ne peut assimiler cette émotion a quelque chose de facile et doux. Donc évidemment être née en ce jour si spécial parait être une véritable fourberie de la part du destin.
۞ Age: 35 ans. Certains disent que passée la trentaine, les femmes commencent à perdre de leurs charmes. Lilith est la preuve irréfutable qu'il s'agit là de propos absolument faux. La trentaine signifie pour Lilith une expérience bien plus assumée, un corps forgé par des années témoignant des changements du temps ayant été gracieux avec elle. 35 ans. Des années que Lilith a vécu du mieux qu'elle pouvait et toujours sans se retourner malgré les difficultés face aux choix qui l'on entourée.
۞ Lieu de Naissance: Nouvelle Orléans. Et pour cause, sa famille a profité de l'époque coloniale pour planter sa lignée sur les terres. Ainsi, si ses origines puisent dans l'histoire de France, c'est bel et bien près des bayous que la rousse construit sa vie.
۞ Nationalité: Américaine. D'origine Française, il n'est pas rare de voir d'ailleurs ses origines refaire surface lorsqu'elle s'exprime ou dans ses mimiques. Origines que la jeune femme porte avec fierté et dont peu de personnes restent indifférents.
۞ Statut: Célibataire/marié/veuf célibataire. Par choix et non par dépit. La jeune femme n'a jamais trouvé un seul homme capable de satisfaire ses ardeurs animales et concilier ses attentes difficiles. cela lui a d'ailleurs porté bien préjudice. Evidemment, les hommes elle aime les séduire, c'est là leur seul attrait à ses yeux : leur faiblesse trouvée dans son joli minois. Mais pourtant cela ne va jamais plus loin. Une fois assouvie,elle vole bien vite vers d'autres occupations.
۞ Emploi: Baguétiste. Elle même n'y croit pas. Elle qui envisageait de rester loin de toute cette société folle à l'appel de son nom. Il n'en est rien. La mort de sa mère adorée à gravé son destin dans la roche. Cela sera donc Immuable, elle sera baguétiste pour cette vie. Pourtant, dans sa mauvaise fortune, Lilith a tout de même reçu le même talent que sa mère pour la composition des baguettes.
۞ Baguette: composition et spécialité Sa mère avait évidemment crée elle même sa propre baguette. Faite en bois d'aubépine, cela traduisait d'une personnalité toujours dans la contradiction. en son coeur, un poil de rougarou donnant une puissance particulière à la baguette. Sa baguette mesurait 30cm et restait assez flexible dans la limite du raisonnable. Cependant, Lilith a cassé sa baguette lors d'un de ses voyages après s'être faite attaquée par un dent-de-vipère du Pérou, petit dragon néanmoins extrêmement dangereux, Lilith le maîtrisa non sans difficulté et refusa de le tuer, elle préleva cependant une de ses dents venimeuses avant de confier la créature à un camp s'occupant des dragons en voie de disparition. Lilith recréa elle même une nouvelle baguette faite en bois de cèdre, et de la dent venimeuse du dragon qu'elle maîtrisa ce jour-là, ce qui confère à la baguette une personnalité exigeante et une loyauté à sa maitresse unique : La baguette ne fonctionnerait que très faiblement avec tout autre maître. Sa baguette est prédisposée aux sortilèges de défense. 32cm et assez flexible.
۞ État: bénédiction/malédition/don La malédiction des fils. Elle si éprise de liberté se l'ai vue retirée pour toujours. Infâme condamnation à toujours partager ses pensées avec un autre. Jamais seule, toujours épiée dans son esprit. Une véritable damnation pour cette femme qui a toujours refusé le moindre emprisonnement, la voilà qui se retrouve piégée dans sa propre tête. Il y a de quoi laisser la folie s'emparer d'elle. Elle se refuse néanmoins à abandonner, elle veut garder les rennes tant que cela reste possible.
۞ Niveau de Surveillance: A quel point semblez-vous suspect aux yeux des non-sorciers.

■■■■■■■■■■■■■■■■■■■■



۞ Groupe : Celui dans lequel vous souhaitez être. Amicus Humani Généris
The other side of the mirror

۞ Pseudo / Prénom: SDL
۞ Age: 24 ans
۞ Comment es-tu arrivé ici? C'est mon chaton qui m'y a trainée!
۞ Une remarque sur NV? ça à l'air du tonnerre je langui déjà de jouer *w*
۞ Un dernier mot? Petrificus totalus!

Secret Files


Code:
Jessica Chastain ۞ Lilith Beauvais
Code:
Baguétiste ۞ Lilith Beauvais
Code:
malédiction des fils ۞ Lilith Beauvais
Now you're under a curse

Lilith est très attachée à ses origines françaises. Même si ses aïeux ont immigrés aux états-unis pour y faire bonne fortune, les Beauvais n'ont jamais renié leurs origines et les ont toujours portés avec fierté. Ainsi, Lilith ne déroge pas à la règle et affiche avec élégance et sensualité cette prestance hautaine et majestueuse quoiqu'un peu arrogante. ▲
Lilith est une excellente Oratrice. Et ce même si elle n' a jamais voulu avoir ce rôle social imposé par le statut de sa famille. C'est une séductrice hors pair mais tout ça n'est qu'une façade. ▲ le patronus de Lilith est un loup. Sans doute du à son caractère sauvage et impétueux mais aussi sa grande loyauté envers sa famille.▲ S'il y a bien un domaine dans lequel Lilith baisse enfin les armes et enlève son masque artificiel, c'est bien devant une peinture ou en parlant d'un bon livre. Tout les arts sont de parfaits refuges pour la rousse. Aussi, même si la jeune femme est presque impossible à séduire, ce domaine là est un bon début pour attirer son attention▲ Elle dessine et elle peint mais ne signe jamais de son vrai nom chaque esquisses ou toile qu'elle fini. Elle joue aussi du piano alors qu'elle n'a jamais prit un seul cours, et pour cause la demoiselle possède l'oreille absolue.▲Lilith parle plus de 6 langues couramment, elle a une facilité à apprendre les langues sans doute du a ses multiples voyages à travers le monde. ▲Jusqu’à ses 11 ans environ, Lilith était un vrai garçon manqué, c'est véritablement à la fin de ses études que la rouquine a pleinement assumé son rôle de femme. Aujourd'hui, elle adore jouer de ses charmes bien qu'elle pense toujours plus comme un homme que comme une femme pour beaucoup de sujets ▲ Lilith adore avoir le dernier mot. C'est une femme extrêmement taquine et malicieuse néanmoins mauvaise joueuse au possible. Elle aime imposer ses règles et ne supporte pas de perdre à son propre jeu, chose qui lui arrive bien trop souvent depuis qu'elle partage ses pensées avec cet "autres".▲La rousse a toujours été fascinée par le feu. Elle passe des heures et des heures à regarder les flammes danser dans la cheminée. C'est pour elle un véritable passe temps qui apaise ses états d'âmes. C'est pourquoi elle préfère largement les soirées d'hiver plutôt que l'été qui la prive de cette joie immense. ▲ Son épouvantard est une version pâle d' elle même baillonnée et les mains attachées incapable de parler, incapable de bouger. métaphore évidente de sa peur de perdre une totale liberté d'elle même ▲ Si les effluves de l'amortentia passaient à travers ses narines, Lilith sentirait l'odeur de la pluie sur l'herbe après une grosse averse, elle sentirait aussi l'odeur du pot pourri à la cerise que sa mère avait l'habitude de faire chaque année pour embaumé leur manoir▲
Peace of Mind and Healing of Broken Lives


Trouvez vous normal de devoir vous cacher des non-mages ou moldus? Ne pensez-vous pas qu'il serait normal, pour tout un chacun, de pouvoir vivre libre au sein de son propre pays?
Cette question lui laisse un goût amer. Elle n'a jamais voulu prendre parti prit. Pas parce qu'elle est lâche ou quoi que cela soit mais bien parce qu'elle même n'aime pas se faire remarquer. C'est à peine si elle assume sa notoriété alors lui demander d'avoir un avis tranché sur la question lui semble impossible pour le moment. Cependant si elle devait en parler sans langue de bois, elle dirait qu' Elle ne comprends pas pourquoi les sorciers devraient se cacher des moldus. Cela n'a pas de sens et ne fait qu’accroître un sentiment de malaise dans le pays et une colère grandissante contre les non mages. Pour apprendre à bien vivre, les cartes devraient être posées face visible sur table. Elle ne prône pas la suprématie d'une race sur une autre, cependant elle ne rechigne pas à l'idée que les sorciers, qui eux possèdent des pouvoirs supérieurs aux moldus, devraient avoir le droit de s'assumer face au monde et d'apposer leur empreinte de manière visible.

Pensez-vous qu'il faudrait que le monde sorcier s'ouvre un peu plus aux non-mages ou moldus, qu'à l'image de l'Europe les sorciers devraient avoir le droit de se mêler aux moldus?
Cette question découle de celle où chaque sorcier pourrait assumer ce qu'il est sans avoir à se cacher des non mages. Si les sorciers avaient le droit de porter avec liberté ce qu'ils représentent, par analogie les moldus devraient avoir le droit de se mêler à eux. Enfin, ça c'est dans l'utopie la plus parfaite. Car en réalité, pour avoir vadrouillé dans le monde et côtoyé bien des civilisations, elle sait que les coutumes et les habitudes des uns et des autres posent toujours problèmes à ceux qui ne les comprennent pas. Et qui dit incompréhension dit peur, et qui dit peur dit violence et qui dit violence dit danger imminent. Aussi, peut être même s'il serait une bonne chose que les non-mages aient connaissance du monde sorcier, peut être ne devraient ils pas pour autant chercher à se trouver une place à l’intérieur. Et inversement, les sorciers ne devraient pas chercher à se mêler de manière trop rapprochée aux moldus... L'histoire témoigne que les deux ne sont pas faits pour vivre ensemble de manière sereine.

Pensez-vous que le MACUSA a bien gérer l'affaire de New-York, ou bien qu'il s'agit d'un fiasco de plus sur une liste interminable?
Une erreur bien plus qu'un fiasco, voilà ce qu'il en est. Une erreur qui a été fatale pour bien trop de personnes. Le MACUSA a tenté désespérément de gommer ce faux pas. Néanmoins il n'a fait qu'accentuer ce qui n'allait déjà pas dans ce pays : le repos sur les acquis. Acquis qui dans le monde magique a disparu depuis bien longtemps à cause d'un gouvernement trop faible et trop paresseux pour prendre des décisions utile à la société magique. Un gouvernement qui fait croire à une poigne de fer alors que le sang coule de leurs mains. Pas un cillement pourtant. Pas une seule moue triste ou affectée. Non. Des mensonges encore et toujours des mensonges. Mais le règne de cette oligarchie déguisée ne tiendra pas bien longtemps elle en est sûre à présent, aussi sûre que chaque rébellion commence par une erreur de la part des dirigeants... Et pour leur cas, plusieurs erreurs.

Êtes-vous effrayés par les créature qui semblent s'être enfuies et qui, désormais, font des ravages dans les bayous? Qu'elle serait pour vous la solution?
Aussi étrange soit-il, Lilith n'est absolument pas effrayée par les créatures. Au contraire elle les a toujours trouvée fascinantes à leur manière. Tout comme elle a refusé de tuer le dragon qui s'en ait prit à elle au Pérou, elle refuse de craindre jusqu'au moindre poil de ces créatures magiques. Ces espèces ne sont que les victimes d'un monde qui a tenté de les dépasser, mais la nature doit toujours reprendre ses droits. Les choses sont ainsi faite, il faut arrêter de brider le monde entier sous prétexte qu'il existe des différences.  

Faites un rapide résumé de votre personnage afin qu'il puisse être facilement cerné par les autres joueurs.
Sauvage. Voilà un mot qui définit bien la belle. Sa  poigne n'a d'égale que son audace et son besoin irrépressible d'indépendance. Cette femme tumultueuse au coeur insatiable d'aventures qui ne cesse de chercher à se débarrasser du joug social, feint pourtant avec virtuosité l'inclinaison que son propre nom évoque au monde. Un nom qu'elle adore autant qu'elle cherche à fuir, sauf peut-être lorsque ses propres intérêts sont mis en jeu. Sous ses cillements, ses multiples sourires enjôleurs, ses regards malicieux, Lilith n'est pas femme à se laisser duper par des belles paroles ni même à se laisser amadouer par le comportement plaisant du premier gentleman qui passe. Gare à celui qui croirait l'avoir apprivoisée, car jamais la rousse ne se laisserait piégée de la sorte. Et pour cause, La malédiction des fils la ronge déjà de l’intérieur, l'obligeant à sans cesse partager ses pensées avec un autre. Il n'y a donc pas de place pour un autre homme susceptible de s'approprier un peu plus de ce qu'il reste de son libre arbitre.

Notoriété. Une situation dont elle n'arrive à se débarrasser malgré tout ses efforts pour y parvenir. Elle avait essayé pourtant, une fois ses études terminées, de partir, voyager, se dissimuler au reste du monde, très loin dans des contrées reculées des états-unis d'amérique. Ce besoin irrépressible de vivre loin de ce nom qui lui collait à la peau et cachait au reste du monde la véritable Lilith. De l'Australie, au brésil en passant par l'Egypte, la Grèce, L'espagne, la Russie et bien sûr… La France. Terre de ses aïeux, origines assumées jusqu'au bout des ongles, Lilith avait trouvé dans ce pays l'échappatoire parfaite à la renommée qui la hantait.

Famille. Grande en son sein. Grande en son nom. Lilith a toujours aimé sa mère d'un amour sans faille. Violetta Beauvais, célèbre baguetiste dont la renommée n'avait d'égale que son talent pour la création : Talent que la grande dame avait enseigné affectueusement à sa fille afin que celle-ci reprenne le flambeau lorsque le moment viendrait. Violetta était tout ce que Lilith n'était pas mais cela n'avait jamais rien entaché à leur relation fusionnelle. Alors lorsque la jeune femme, tout juste diplômée avait décidé de partir, c'est avec un  sourire réconfortant que Violetta l'avait laissée aller. Cette liberté avait pourtant eu une fin. Arrachée à son coeur, Arrachée à la vie… La matriarche avait succombé. La vadrouille de la jeune Beauvais avait du se terminer lui laissant un goût de regrets et de culpabilité dans la bouche. Dès lors, il avait fallu rentrer et la rose qui tenter d'éclore loin de l'empire familiale devait à présent se faner auprès de ces autres qui la harcèlerait sans répit. Reprendre le flambeau, feindre d'avoir trouver sa place dans ce milieu, sourire et s'efforcer d'être celle que tout le monde attendait, celle dont tout le monde allait parler. Le coeur brisé, Lilith était revenue. Plus belle. Plus impitoyable aussi.

Maudite. Ce mot est devenue une réalité pour elle. Subissant la malédiction des fils, la rousse est emprisonnée dans sa propre tête aux côtés d'un autre. L'origine de cette malédiction, elle la devine aisément, alors une fois n'est pas coutume, racontons cette histoire : Il était une fois une jeune femme, belle et sauvage. Une femme bien convoitée par les hommes sans que jamais elle ne décide de se marier. Puis un jour il arriva sans crier gare. Il était beau, lui aussi avec son teint d'albâtre, ses yeux vert émeraude et ses paroles fascinantes. Charmée Lilith lui tomba instantanément dans les bras. A ce stade de l'histoire chacun imagina une fin heureuse où l'on pourrait prononcer le "ils vécurent heureux et eurent beaucoup d'enfants." mais non, il n'en fût rien. Si la rousse s'amusa quelque temps de cet homme rafraîchissant et séduisant , elle n'en tomba pas pour autant follement amoureuse comme ces autres femmes dont il avait l'habitude de briser le coeur. Mais lui fit d'elle une véritable obsession, si bien qu'il espéra un jour lui passer la bague au doigt. Mais cet amour maladif pour elle fit paniquer la femme. Alors qu'il lui fit sa demande, Lilith lui avoua ne pas partager ses sentiments et n'avoir rien fait d'autre que s'amuser un peu. Outragé de n'avoir été qu'une marionnette aux jeux de la rousse, l'homme jura vengeance à celle qu'il aimait. Tandis qu'elle tournait les talons pour reprendre son petit bonhomme de chemin, L'homme aveuglé par son obsession de la femme lui jeta la malédiction. Puisqu'elle avait préféré sa liberté à lui, plus jamais elle ne serait totalement libre dans son esprit. Ce fut la la meilleure façon de la punir. Et bien que son sort ait mal été lancé, elle se retrouva tout de même enchaîné à cet autre, bien différent d'elle, pour le restant de ses jours.



Dernière édition par Lilith Beauvais le Lun 26 Déc - 18:21, édité 15 fois
Revenir en haut Aller en bas

MessageSujet: Re: Lilith - Every you and Every me   Dim 18 Déc - 17:24

ET OUI! Elle était tant attendue!
Ma future épouse! Mon amante! Ma chérie! Mon amour!
Viens on trinque à notre futur infernal!
Amour sur tes fesses!

Si tu as des questions tu sais où me trouver!
Bisouuuuuuu
Revenir en haut Aller en bas

MessageSujet: Re: Lilith - Every you and Every me   Lun 19 Déc - 7:02

Toi, et moi, on s'aimera encore plus que tu aimeras Victor, c'est écrit dans les étoiles!

Bonne chance pour ta fiche!
Revenir en haut Aller en bas

MessageSujet: Re: Lilith - Every you and Every me   Lun 19 Déc - 23:16

Mon amûûûûûûûûûûr!!! je vais tellement te torturer mentalement que tu pourras plus JAMAIS te passer de moi (logique non? XD)

Bettina : OH QUE OUI!!! (tu me fileras un peu de poil pour mes baguettes dis diiis diiiiiis? *sort*)

je voulais terminer ma fiche ce soir mais j'ai pas pu T_T et demain semble compromis aussi MAIS mercredi soir je suis en vacances DONC ça va couler d'eau source ehehehe
Revenir en haut Aller en bas

MessageSujet: Re: Lilith - Every you and Every me   Mer 28 Déc - 16:04

Tu es validé!


Oh désolée pour le temps mis pour la validation! Entre les fêtes et le boulot, je me suis perdue! En tout cas ta fiche est superbe (comme toujours), et j'ai hâte de suivre l'évolution de ton personnage (et du mien)!

Alors ça y est tu es enfin arrivé dans le monde des sorciers, peut être pas entier, mais tu as au moins le mérite d'y être arrivé vivant ou presque! Maintenant tu peux rp où tu veux, faire la fête quand tu veux, et marabouter qui tu veux... Mais essaye de faire ça proprement sans trop laisser de trace! Plus sérieusement, u peux poster ta fiche de lien, ce n'est pas obligatoire mais fortement recommandé, juste à cet endroit, et tu peux poster un scénario si tu en as envie à juste ici.Pour finir si tu as besoin d'un lieu ou de créer quelques autres emplois qui y seraient liés n'hésites pas à envoyer un mp aux admins (ils adorent ça). Et en tout cas, amuses toi bien!


_________________
L'enfer est pavé de bonnes intentions

Et leurs pas, ébranlant les arches colossales, troublent les morts couches sous le pavé des salles. L’aube pâle a blanchi les arches colossales. Il fuit, l’essaim confus des démons dispersés ! Et les morts, rendormis sous le pavé des salles, sur leurs chevets poudreux posent leurs fronts glacés. Victor Hugo
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé

MessageSujet: Re: Lilith - Every you and Every me   

Revenir en haut Aller en bas
Page 1 sur 1

Lilith - Every you and Every me
 Sujets similaires
-
» LE REGISTRE DES CAMPS OPPOSÉS.

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Nolens Volens :: 
 :: Les Recettes de Potions :: Sorciers Accomplis!
-